Le projet Machu Pichoune

La Fondation Paris-Sud Université apporte son soutien au projet Machu Pichoune, dans le cadre de bourses de solidarité internationale attribuées par les Fondations des établissements de l’Université Paris-Saclay.

Machu Pichoune est un des projets solidaires de l’association EVADEH de la Faculté́ de médecine de l’Université Paris-Sud au Kremlin-Bicêtre. Il aura lieu en juillet-août 2019 au Pérou, avec comme objectifs :

  • une amélioration sensible de la santé et du bien-être d’enfants péruviens, sains ou handicapés, grâce à des actions de diagnostic et de suivi médical
  • des actions d’information et de sensibilisation dans le cadre d’une prise alimentaire et d’une hygiène corporelle adéquates
  • des actions d’éducation pédagogiques sous forme ludique
  • des actions de protection de l’environnement

L’équipe Machu Pichoune

Notre équipe est constituée cette année de 7 étudiant(e)s en deuxième année de médecine à l’Université Paris Sud :

  • Kim BERNARD et Élise GAINCHE : chefs de projet
  • Gaëlle ESTEPHAN et Juliette AZOUZ : trésorières
  • Ninon GERMAIN : responsable de la communication
  • Lorène JUBE et Hubert DELAHAYE
L’équipe Machu Pichoune : vente solidaire de gâteaux pour financer le projet

Présentation du projet

Notre projet s’effectue en collaboration avec l’association Pérou Amitié Solidarité, reconnue d’intérêt général et créée en 2003 par Ysabel Paire Ficout. L’objectif principal de cette association est de venir en aide aux Péruviens les plus démunis, grâce à de nombreux partenariats sur l’ensemble du territoire péruvien. Des étudiants d’autres facultés de médecine et des scouts partiront également avec cette association cet été́, tous les projets étant conduits dans le but d’assurer leur pérennité́.

Nous effectuerons deux missions, l’une dans un collège situé à Amantani, île située sur le Lac Titicaca, à 3800 mètres d’altitude. Isolée du reste du pays, elle subit un manque cruel de soins médicaux. La majorité des écoliers ne bénéficiant pas de suivi médical et ayant notamment des caries, nous allons leur permettre d’avoir accès aux soins. De plus, la pollution étant préoccupante, nous allons les former au tri des déchets et nous participerons à la fabrication de poubelles de recyclage.

Notre objectif est de leur transmettre nos connaissances sur les règles d’hygiène de base telles que le brossage des dents, le lavage des mains, les gestes de premiers secours ainsi que sur le développement durable. De plus, nous apporterons une aide matérielle (médicaments, fournitures).

La seconde mission sera effectuée au sein du foyer « Asociación de las Bienaventuranzas », recueillant des enfants lourdement handicapés et abandonnés dans la rue, situé dans un des bidonvilles de Lima. La pauvreté touche des millions de Péruviens notamment à Lima, ville très polluée qui accueille un tiers de la population du pays. Cependant, aucun plan d’urbanisme n’a été mis en place, provoquant une prolifération des bidonvilles autour de la ville.

Nous espérons pouvoir venir en aide à ces enfants handicapés, grâce à l’apport de petit matériel médical et la réalisation d’examens médicaux avec lesquels nous avons été familiarisés lors de notre stage infirmier et nos stages de sémiologies. 

Nous suivre et nous soutenir

Pour être informés l’avancement de notre projet, rejoignez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/machupichoune2019

Vous pouvez également nous soutenir directement en faisant un don sur notre cagnotte en ligne : https://www.helloasso.com/associations/evadeh-machu-pichoune/collectes/machu-pichoune-2019

Cette mission humanitaire est portée par des étudiants de la Faculté de Pharmacie de l’Université Paris-Sud. Leur objectif : apporter du matériel médical et créer d’une entreprise solidaire de gestion des déchets à Madagascar.